Le droit simplifié > > Déclaration au registrair...
Oct 01 2019

Déclaration au registraire des entreprises

Mathieu Therrien - 1 octobre 2019

La déclaration au Registraire des entreprises

Toute entreprise incorporée ou enregistrée doit être inscrite au Registraire des entreprises du Québec. En fait, dans la province, la plupart des entreprises doivent, dès qu’elles sont créées, s’immatriculer auprès de ce Registraire.

Au départ, l’entreprise doit produire une déclaration initiale, laquelle a pour objectif de colliger à même le Registre des entreprises divers renseignements relatifs aux entreprises et aux personnes faisant des affaires au Québec. Ce registre peut être consulté en ligne sur le site Web du Registraire des entreprises. Lors de cette immatriculation, le Registraire attribue un numéro d’entreprise du Québec (NEQ), correspondant à un identifiant numérique unique distinguant les entreprises entre elles.

Une fois enregistrée, l’entreprise aura des obligations légales à remplir annuellement. Notamment, elle sera tenue, au cours de la période prévue à cette fin, de produire une déclaration (mise à jour annuelle) confirmant les inscriptions apparaissant au Registre des entreprises.

Quelles sont les obligations en lien avec la déclaration au Registre des entreprises?

Si, au cours de la dernière année, il n’y a pas eu de changement d’adresse, d’administrateurs ou d’actionnaires de la société, une simple déclaration à cet effet est habituellement faite simultanément avec votre déclaration de revenus de société.

Par contre, s’il y a eu un changement en ce qui a trait à l’un ou l’autre, ou plusieurs de ces trois éléments, une déclaration modificative devra être préparée et transmise au Registraire des entreprises.

Gare aux retards, car si la déclaration annuelle est produite après la période prévue pour ce faire, elle devra alors être accompagnée des pénalités financières exigibles, tel que précisé dans la Loi sur la publicité légale des entreprises.

Aussi, indépendamment du fait qu’il y ait eu des changements ou non, votre conseil d’administration devra tout de même adopter les résolutions nécessaires pour reconduire le mandat de ses administrateurs et voter les dividendes versés aux actionnaires. Ces résolutions seront conservées dans votre livre de société.

Sachez qu’au Québec, la préparation de la rédaction de ces résolutions et de la déclaration modificative, pour et au nom d’une entreprise, sont des actes réservés aux juristes, à l’exclusion des comptables.

Afin d’obtenir plus d’informations concernant la déclaration au Registraire des entreprises, n’hésitez pas à communiquer avec nous en cliquant ici.